L'actualité de la course

Réauté Chocolat troisième Multi50 à Salvador de Bahia

Réauté Chocolat troisième Multi50 à Salvador de Bahia

Ce vendredi 17 novembre, à 09h 19mn 22s, Armel Tripon et Vincent Barnaud ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en troisième position de la catégorie Multi50. Le duo aura mis 11 jours 19h 44mn et 22s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 15,35 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 728 milles à 16,66 nœuds. Son écart au premier Arkema est de 1j 30mn 3s.

Une troisième marche sur le podium pour Armel Tripon et Vincent Barnaud ! Une belle performance pour ce duo qui découvrait sur cette Route du Café les manettes du Multi50 à foils à bord de l’ancien bateau d’Yves Le Blevec (lancé en 2009) remis au goût du jour. Le tandem, avant même le départ du Havre, savait que la concurrence serait rude mais le parti pris était bien « d’arriver de l’autre côté et si possible de performer ». Contrat rempli ! Réauté Chocolat a joué d’emblée la carte de la sécurité en choisissant une route très est sitôt la pointe de Bretagne dépassée. Armel et Vincent n’iront pas chercher le front mais piqueront au sud au risque de toucher moins de vent. Au grand large de Lisbonne, le tandem rejoint le groupe de Multi50 parti dans l’ouest, et recolle à 6 milles dans le tableau arrière de Ciela Village. En doublant l’archipel des Açores, Réauté Chocolat s’empare de la troisième place pour ne plus jamais la lâcher. Dans la nuit noire bahianaise, Armel Tripon et Vincent Barnaud ont franchi la ligne d’arrivée devant Salvador de Bahia heureux… tellement heureux d’avoir navigué proprement et engrangé un maximum d’expérience.