L'actualité de la course

Armel Tripon, skipper de Réauté Chocolat (Multi50)

Armel Tripon, skipper de Réauté Chocolat (Multi50)

Nous sortons du Pot au noir. On y était cette nuit, depuis quelques heures c’est nettement mieux, on est à la fin des galères.

Ce Pot n’a pas été très accueillant, il nous a barré le chemin, on a été arrêté 6 h et pas très rapide du tout pendant 12h. En fin de nuit la porte s’est ouverte… C’est bizarre, on a du vent d’Est qui n’était pas prévu par les modèles. Nous naviguons grand-voile haute et J1. On pense à l’arrivée, on a basculé de l’autre cote, on regarde les routages, les plannings, on arrive sur la partie finale du parcours. Ca va aller assez vite, on aura toujours 15-20 nœuds. On suit à chaque classement le match des premiers… Le retour d’Arkema, c’est vraiment une trajectoire exceptionnelle. Le match est super, on les envie d’être à la bagarre. On a encore du boulot pour être au niveau de ces 2 bateaux.

Partager