L'actualité de la course

Maxime Sorel, skipper de V and B (Class40)

Maxime Sorel, skipper de V and B (Class40)

Il y a beaucoup de bruits dans le bateau ! On est à côté d’Imerys là, on le voit pas mal, l’ambiance est grand soleil avec un ciel bleu mais très humide. On a le couteau entre les dents, on essaye de grappiller chaque mille, on essaye de continuer dans la lignée depuis le début. On est à 90 degrés du vent entre 18 à 25 nœuds dans les grains, on est sous gennaker.

Aïna Enfance et Avenir a eu pas mal de vent avant nous, c'est classique, ça part pas devant. Nous avons eu derrière une molle, mais c'est vrai que depuis le début on a des vitesses assez proches. Malheureusement, ça fait un bout de temps que le bateau est dans le rouge. Dès que ça tape fort, on se dit que l'on est pas très doux avec lui. On a des voiles qui sont en tête d’environ 90 mètres carrés donc ça tire sur le mât. Nous avons toujours notre fissure à l'avant de la coque, on surveille tout ça, ainsi que la quille, bref tout ce qui peut s'user. Étonnamment cette nuit, nous avons réussi à faire des quarts de 4h. On s’est un peu mis dans le rouge avec Antoine et on va repartir sur le rythme qu’on a d’habitude. 

Partager